Link to Women's Studies Home Page
navigation banner
     
Home >> People >> Faculty Publications


Faculty
Affiliated Faculty
Adjunct Faculty
Associated Faculty
Staff
Faculty Publications
Courses
Contact

 

  Faculty
  red horizontal rule
 

Papers Published

  1. Longino, ML, Le Voyageur, les Eunuques, et le Serrail : L’Oculaire par Procuration, Littératures Classiques (January, 2013) .
    (last updated on 2019/07/17)

    Abstract:
    En 1675, Jean-Baptiste Tavernier, marchand, grand voyageur, a sorti sa Nouvelle Relation du Serrail du Grand Seigneur. Ce rapport supposé de témoignage oculaire a été reçu comme tellement important que en 1677 il est sorti aussi en anglais. Mais quand nous regardons de près le « témoignage oculaire » que Tavernier nous offre, il se trouve que ce savoir n’est pas de sa propre expérience, mais de deux autres européens, rencontrés au cours de ses périples en orient. Leurs histoires respectives invitent à examiner la problématique d’une perspective vécue filtrée à travers la vision volontaire de Tavernier. Tavernier n’a pas écrit ce livre tout seul, mais à l’aide notamment de deux eunuques. Le voyageur cite ses deux sources : à Ispahan et aux Indes, il a rencontré deux anciens esclaves du sérail qui, au cours de plusieurs conversations, lui communiquent tout leur savoir sur leur ancienne demeure et ses mœurs. Tavernier cite la fiabilité de ses deux informateurs, en offrant le profil biographique de chacun en détail : les deux sont de souche européenne - l’un un parisien, l’autre un sicilien, ce qui suffit pour rajouter du poids à leurs paroles. Pris prisonniers lors d’un conflit, ils ont eu l’honneur douteux de se trouver esclaves dans l’entourage du Sultan. Ils y ont servi de longues années avant de se trouver disgraciés et exilés, se réfugiant l’un aux Indes, l’autre à Ispahan. C’est au cours de ses multiples entretiens avec ces deux informateurs, loin de Constantinople, que Tavernier a puisé tout le savoir qu’il étale dans sa Relation sur ce monde clos Ottoman.